Voici ceux qui se sont engagés depuis plusieurs mois dans la perspective des futures élections communales.

Ils revendiquent une triple exigence dans leurs projets et leur fonctionnement :

la transition, la participation, la transparence.

Le mode de gouvernance

Il nous est apparu essentiel de bien définir la gouvernance à laquelle chacun d’entre nous va se soumettre volontairement, à la fois sur le plan individuel et à l’intérieur des instances que nous allons mettre en place progressivement.

Deux idées générales inspirent le schéma :

- la démocratie (locale, dans le cadre communal et communautaire) ne saurait se réduire à un rendez-vous électoral tous les six ans ou à la lecture d’un bulletin municipal ; elle doit être active et permanente,

- chaque habitant doit pouvoir prendre sa place dans la co-construction collective, et déterminer librement la nature de son engagement (durée, intensité, périodicité).

En partant de cette double conviction, pour organiser le travail en commun des élus et des habitants (non-élus), il est prévu de mettre en place :

- des commissions thématiques ouvertes, animées et représentées par des référents,

- ces commissions peuvent susciter la création d’un « groupe action projet », soit un groupe de citoyens attachés à l’élaboration d’un projet et qui vont le conduire jusqu’à sa réalisation complète,

- les propositions sont soumises, pour approbation préalable, au Comité de pilotage, organe qui rassemble les 23 élus de Dieulefit et les habitants dits « actifs » au sein des commissions ou des GAP (c’est-à-dire ceux qui ont travaillé de façon suivie et se sont vraiment engagés),

- enfin, le Conseil municipal reprend les projets qui ont été retenus. Lui seul possède les compétences légales nécessaires à la pleine réalisation des projets et autres programmes. Lui seul peut prendre les délibérations et autres résolutions nécessaires.

Totalement indépendant, l’Observatoire de la participation veille constamment à ce qu’une exigence fondamentale de notre gouvernance soit respectée : la participation. Dans le souci d’assurer le mieux possible la représentativité de cette instance, 10 de ses 12 membres seront tirés au sort dans une liste de citoyens volontaires. Les deux autres membres seront des élus.

La démocratie participative est l’affaire de tous.

REJOIGNEZ-NOUS !

Nous devons reprendre notre pouvoir de citoyen de décider de notre vie et de notre avenir. Nous n’élisons pas des représentants pour qu’ils décident à notre place, mais pour qu’ils mettent en oeuvre ce que nous avons décidé. 

 

Dieulefit Ensemble met en place un fonctionnement qui implique les dieulefitois au coeur de la prise de décision. A nous de nous y engager pour construire ensemble un avenir écologique et démocratique.

APPEL FINANCIER

Pour continuer sa campagne électorale jusqu'au second tour, Dieulefit ensemble a besoin de votre soutien financier. Nous ne voulons dépendre que de vous!

 

Vos pouvez nous faire parvenir un chèque libellé à l'ordre de "Geneviève MORIN et Christian BUSSAT"* à l'adresse suivante: 

Jacques GLAYSE 535 chemin des Ventes 26220 Dieulefit.

Ou par virement bancaire en utilisant le RIB suivant : 

ETABL      GUICHET      N° DE COMPTE     CLE RIB

20041        01007            2161333Y038          38

IBAN :

FR91 2004 1010 0721 6133 3Y03 838

Merci pour votre soutien!

*titulaires du compte joint ouvert pour la campagne

Quelques voix peuvent faire la différence !

 

Le 28 juin prochain, pour le 2e tour des élections municipales, si vous ou une personne de votre entourage ne pouvez vous déplacer au bureau de vote, il est très simple de voter par procuration

 

Il suffit de vous rendre dans la gendarmerie ou le commissariat de votre choix avec le nom de naissance, le prénom, l’adresse et la date de naissance de la personne à qui vous donnez procuration.

 

Les procurations pour le second tour initialement prévu le 22 mars restent valables pour le 28 juin.

  • Facebook